Événement/Jeux & serious games/Toute l'actu !

Une médiation culturelle augmentée by Furet Company !

Suite à ma rencontre avec Cédric Levret (directeur-fondateur de Furet Company) au Forum Imagine 2015 à Bourg-en-Bresse, yoyo-leblog.com a testé en avant première la toute dernière technologie de Furet Company : Livin’Art. Avec cette application, Furet Company révolutionne la façon d’appréhender une œuvre en lui donnant vie grâce à la réalité augmentée.


Livin'ArtQuel est le cœur de métier de Furet Company ?

Furet Company et toute son équipe proposent une solution pour valoriser les territoires, les sites culturels sur support mobile d’une manière ludique. Le principe est de transposer le jeu d’aventure dans l’environnement réel, il permet d’être en état de recherche, d’attention, de concentration et de mobilisation. Il a la faculté de rendre curieux.

L’intérêt du numérique est de pouvoir construire un storytelling qui permet de mettre en relief le patrimoine. Il peut grâce à l’imaginaire faire ressortir l’âme d’un territoire.

Notre cœur de métier est donc de proposer la solution technique qui va permettre de mettre en place toute la conception du jeu jusqu’à son utilisation.

Vous concevez également les scénarios ?

Nous travaillons avec des scénaristes pour ne pas nous enfermer dans un style. Certains de nos clients réalisent leur scénario en interne.

Quelles sont les différentes plateformes de Furet Company ?

Nos plateformes s’adaptent à tous les supports : tablettes, ordinateurs, smartphone. Elles nous permettent de définir le jeu, le gameplay, le scénario et les interactions. Nous en avons plusieurs :

Furet Fafuret Factoryctory est la version collaborative et 100% gratuite du Furet, elle est disponible à toute personne souhaitant créer un jeu de manière autonome. Les parcours sont très simples. Nous n’intervenons pas, nous vérifions seulement les propos pour voir s’ils ne sont pas injurieux, mais nous ne jugeons pas de la qualité du jeu. Elle est très utilisée par des écoles, des privés, des offices du tourisme… Le réseau est donc très varié.

urlPiste et trésor est une plateforme qui peut se décliner en marque blanche. Aujourd’hui c’est la plus diffusée : elle nous sert pour les châteaux, les musées, les offices du tourisme. Nous avons travaillé avec le château de Versailles, le Louvre Abou Dabi, le musée de Chaillot entre autres. Elle permet d’élaborer des parcours de jeu plus complexes et adaptés aux besoins et objectifs de nos clients.

town playersTown players est à destination de l’événementiel privé pour des jeunes adultes, à partir de 15 ans. Ce sont des jeux personnalisables et multi rôles. Par exemple, le parcours Vapeur et Inventeur propose deux personnages, un ingénieur et un conservateur. Les amants maudits du marais est un parcours de jeu à trois rôles. Nous préparons également des parcours pour les familles, puis dans des villes autres que Paris, telles : Bruxelles, Marseille, Lyon.

Nos plateformes sont de réelles boîtes à outils avec plus de 40 mécaniques de jeu. Elles s’adaptent également à tous les budgets.

Aujourd’hui, y a-t-il une réelle demande de la part des institutions, tels que les ADT, CRT ou encore les musées pour développer des jeux afin de mettre en scène leurs patrimoines ?

Il y a une vraie problématique des nouveaux publics et du public famille. Le jeu plait beaucoup à ces deux publics, notamment aux jeunes. Ainsi, les instituions sont de plus en plus demandeuses de ces nouveaux produits. Ils sont aussi très intéressants pour répondre à la problématique du retour de visites. Nous avons constaté un retour de visite très important avec le jeu Complot à la Corderie[1] à Rochefort, notamment des habitants qui revisitaient la corderie sous un autre angle et en famille.

Nous avons créé également un jeu avant la visite sur le site du Château de Châlucet. C’est un site en ruine qui ne permettait pas une heure de visite in situ. Nous avons donc créé un jeu d’une heure avant la visite et de 30mn sur le site. Nous avons eu un retour très satisfaisant car sur 5000 téléchargements, il y a eu 3000 visites sur le site. Le jeu devient alors un produit attractif pour répondre à la problématique des trois temps de visite : avant – pendant – après.

Jeu_chalucet_page_site2

Châlucet Aventure de Furet Company

Aujourd’hui, il y a un réel travail pédagogique à réaliser notamment avec les musées qui ont peur de trahir leurs œuvres. La fiction et l’imaginaire sont encore un frein pour certains. C’est pourquoi nous proposons des parcours ludiques sans fiction. Par exemple sur le parcours de visite du Louvre Abou Dabi, il y a un travail d’observation, une réelle mise en curiosité des œuvres pour les enfants sans aucune fiction.

Combien coûte un jeu ?

Le prix de notre solution est variable en fonction des mécanismes ludiques que l’on souhaite mettre en œuvre et de la complexité des logiques de jeu. Vous pouvez créer un jeu gratuitement avec la plateforme Furet Company, si vous voulez personnaliser votre parcours, les prix commencent à 2 300€ HT.

Au village des Innovations à la Gaîté Lyrique, Furet Company présente Livin’Art du 11 au 14 juin. Pouvez-vous nous expliquer le principe ?

Démonstration du prototype en présence de Cédric Levret :

Le principe est toujours de placer le visiteur dans une position de « reporter » en interrogeant les œuvres. C’est un prototype financé par la région Ile-de-France et soutenu par Cap Digital suite à un appel à projet.

Livin’Art est un outil de médiation culturelle permettant de créer un storytelling en réalité augmentée. La démonstration de ce nouvel outil est faite à partir du tableau Les proverbes flamands de Bruegel (1559), qui illustre et réunit sur une même peinture environ 120 proverbes ou dictons flamands. (voir la vidéo)

Muni d’une tablette, vous serez invité à scanner l’œuvre pour découvrir sa face cachée : vous plongerez dans une véritable aventure interactive et immersive. Vous devrez mener l’enquête en interrogeant les personnages de l’œuvre et en analysant ses détails.

Saurez-vous relever ce défi ? N’attendez plus, allez voir toute l’équipe du Furet à Futur en Seine à partir d’aujourd’hui jusqu’au dimanche 14 juin inclus, rue Saint martin à Paris 3.

logoPour plus d’informations :

http://www.furetcompany.com/

http://www.futur-en-seine.paris/

http://www.club-innovation-culture.fr/avec-son-application-ludique-le-chateau-de-chalucet-dope-sa-frequentation-de-20/


[1] Complot à la Corderie pour et par la Corderie Royale de Rochefort, est une aventure du héros de bande dessinée  L’Epervier », un corsaire de l’époque de Louis XIV. Le visiteur est invité à aider l’Epervier à déjouer un complot anglais visant le sabotage des navires. Le jeu se déroule en nocturne de 19h à 21h , il est d’une durée d’1h30. Le site est « privatisé » pour  l’occasion. De nouveaux mécanismes ludiques ont été mis en œuvre. Ainsi le joueur doit rechercher des sabotages, identifier des pièces des personnages, reconstituer des cartes (puzzle). Il doit collecter les indices et les armes pour identifier le coupable et mener le combat final. Ce jeu s’est avéré très efficace sur un public famille. Le jeu est gratuit, mais l’accès au site est payant (11€ par personne).

2 réflexions sur “Une médiation culturelle augmentée by Furet Company !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s